transpirer la beauté-dermalounge

Transpirer la beauté

Les bienfaits de l’activité physique sur l’apparence de la peau et le vieillissement cutané

Les vertus de l’activité physique sont nombreuses et variées. L’exercice est en effet bénéfique pour le cœur, les muscles et le squelette, mais saviez-vous qu’il agit aussi sur la peau? Au-delà de l’effet bonne mine instantané que procure une séance d’entraînement, l’activité physique favorise la production de collagène, active la circulation sanguine, permet l’élimination des toxines et détend les traits. Le résultat est une peau plus ferme, plus éclatante, plus nette et plus lisse.

Faire de l’exercice incite les cellules à produire plus de collagène, cette protéine qui agit un peu comme une armature pour assurer la souplesse et l’élasticité de la peau. Organisé en réseau de fibres, le collagène commence malheureusement à s’affaisser dès la trentaine, ce qui entraîne l’amincissement et le relâchement de la peau, d’où l’apparition des premières rides. Bien que les cosmétiques à base de collagène soient extrêmement efficaces pour hydrater et adoucir la peau, aucune crème ne peut stimuler la sécrétion de cette protéine.

Bouger accélère par ailleurs le rythme cardiaque, ce qui améliore la circulation sanguine et augmente l’alimentation des cellules de la peau en oxygène et en nutriments. Mais en plus de faire monter le rouge aux joues, l’activité physique permet l’élimination des toxines accumulées dans les tissus. Autrement dit, quand on bouge, on transpire, et quand on transpire, nos toxines sont expulsées par les glandes sudoripares. Et c’est tant mieux, parce que l’accumulation des toxines est une cause d’acidification et d’inflammation, ou en termes simples, d’éruptions et de boutons!

Finalement, faire de l’exercice provoque la libération d’hormones du bonheur (endorphines) par le cerveau et favorise le sommeil, deux phénomènes qui ont un impact indéniable sur le nombre et la profondeur des rides et sur les problèmes de peau associés à la fatigue et au stress. Trop ésotérique à votre goût? Sachez que le fait de transpirer régulièrement facilite l’activation du parasympathique, composante du système nerveux qui induit le ralentissement du rythme cardiaque et de la respiration, fait baisser la tension artérielle… et détend les traits! Ça, c’est scientifique.

Quand transpirer fait suer

La course, le cross-fit et l’aérobie vous laissent de glace? Le sauna, le hammam et même les bains chauds dans lesquels on se plonge jusqu’au ventre permettent d’augmenter la température interne du corps et d’évacuer les toxines nocives qui donnent mauvaise mine. Tout comme l’activité physique, certains soins offerts en institut, dont l’endermologie (LPG) et la radiofréquence (technologies Elōs, Venus Freeze et V20 de Viora) agissent sur la peau en favorisant le renouvellement cellulaire, la circulation sanguine et l’élimination des toxines en plus de stimuler la production de collagène. Loin de nous l’idée de vous inciter à la paresse, mais appliquées au corps, ces techniques ultramodernes ont pour effet de raffermir et d’affiner la silhouette. Disons qu’un petit coup de pouce n’a jamais fait de mal à personne…