make-up

À chaque événement son maquillage

Le mois de décembre est généralement chargé en soirées spéciales. Voici nos suggestions pour être belle dans diverses occasions.

 

Un tête-à-tête d’amoureux

Le mot d’ordre : intensité. Pour ce genre de soirée aux lumières tamisées, on joue sur la subtilité côté teint. En effet, il est faux de croire que le faible éclairage masquera les défauts cachés par un fond de teint ultra-couvrant. Au contraire, les visages plâtreux ressortent davantage à la lueur des bougies. Pour rehausser les joues, on applique un blush rosé en étirant le pinceau, du saillant de la joue jusqu’à la racine des cheveux, pour apporter de l’intensité. Sur les yeux, on sélectionne une ombre foncée (bordeaux, gris, chocolat) dont la texture matte apporte une touche raffinée au regard. On dessine ensuite un œil de biche grâce à un délicat trait d’eye-liner à la base des cils supérieurs, et on termine par l’application d’un mascara noir. Sur les lèvres, on choisit un rouge foncé à la texture crémeuse, pour donner l’illusion de belles lèvres pulpeuses. Notre choix : Lip Plumper, nuance Montréal, de Jane Iredale (31 $)

 

Une soirée en famille 

Le mot d’ordre : naturel. Première étape : on unifie le teint avec des soins à la texture légère. On applique ensuite un fard à paupières de couleur neutre sur la paupière mobile, une nuance qu’on vient ensuite rehausser d’une jolie teinte irisée, appliquée dans le coin externe de l’œil et sous l’arcade sourcilière. On complète le tout par un mascara noir qui agrandit le regard. Pour un maquillage encore plus festif, on ajoute un trait d’eyeliner pailleté (très tendance cette année ) à la base des cils de la paupière supérieure. On complète avec un blush rosé sur les pommettes et un gloss. Rouge, rose, pêche : vous choisissez votre nuance préférée, l’important c’est que ça brille ! Notre choix : Quatuor de blush Rose Dawn de Jane Iredale (60$), un produit qu’on utilise à la fois pour les joues et sur les paupières.

 

Un party de bureau

Le mot d’ordre : sophistiqué. Bien sûr, on évite de porter le même maquillage que celui qu’on adopte pour le métro-boulot-dodo. Toutefois, on ne surcharge pas son maquillage de brillants et de paillettes… les décos sont dans le sapin de Noël ! Le smokey-eye est toujours de mise pour mettre en évidence les yeux. Après avoir fardé les yeux de noir ou de gris charbonneux, on double la dose de mascara et on épaissit le trait d’eye liner pour un regard soutenu et chic. Et puisque les yeux sont bien maquillés, on y va mollo sur les joues et les lèvres. Le must : un rouge à lèvres qui tient pour éviter les constantes retouches durant la soirée. Notre choix : Lip Fixation, nuance Fascination, de Jane Iredale (39$).